Mise en œuvre du programme de prévention du VIH à base communautaire

Le Chargé d’Affaires Katherine Brucker salue la collaboration de la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre du programme de prévention du VIH à base communautaire

ABIDJAN – Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis Mme Katherine Brucker a salué le partenariat entre l’agence américaine des Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC) et l’Agence National d’Appui au Développement Rural (ANADER).

A travers le Plan d’Urgence Présidentiel de Lutte contre le SIDA (PEPFAR), le CDC a investi pendant 10 ans 18,5 million de dollars dans les activités de lutte contre le VIH conduites par ANADER, allant du renforcement des capacités des acteurs aux soins et prévention en faveur des personnes infectées du VIH retranchées dans les zones rurales les plus reculées.

« Notre collaboration avec le ministère de l’agriculture à travers son agence ANADER est l’une des plus porteuses en Côte d’Ivoire, conformément aux objectifs d’appropriation et de pérennisation de CDC, » a déclaré Mme Brucker lors du Forum Régional Africa IBC-Santé qui se déroule du 15 au 18 novembre 2017 à Grand-Bassam.

Depuis 2004, le gouvernement américain apporte un soutien technique et financier au gouvernement ivoirien dans le cadre d’une collaboration pour lutter contre la pandémie du VIH/SIDA en Côte d’Ivoire. De 2005 à 2016, au nom de cette collaboration, le CDC a apporté un appui technique et financier à l’ANADER, dans le cadre d’un partenariat pour la mise en œuvre de son programme de prévention du VIH à base communautaire.

« Nous sommes fiers de dire que l’ANADER a été l’un des meilleurs partenaires du gouvernement américain qui préconise la création des plans d’appropriation et de pérennisation des programmes de lutte contre l’épidémie du VIH que nous avons initiés sur le terrain, » a noté Mme Brucker.

Mme Brucker a enfin félicité l’ANADER pour cette action de pérennisation et d’appropriation du programme de lutte contre le VIH/SIDA et a encouragé l’agence à poursuivre ses efforts dans le sens de la préservation des populations cibles contre de nouvelles infections.