Flag

An official website of the United States government

5 Lecture rapide
décembre 18, 2023

Discours de l'Ambassadeur à la Cérémonie de Remise des Diplômes de la 23ème Formation des Femmes Leaders

 

 

 

Au debut de cette année, précisement au mois de mars, je vous avais demandé à toutes si vous étiez prêtes.

Prêtes à vous défier sur le plan professionnel?

Prêtes à faire propulser vos compétences en art Oratoire et en leadership au niveau supérieur.

Maintenant, si nous regardons en arrière ces derniers mois, vous avez fait plus que cela.

En plus des sujets sur les 6 styles de leadership courants, les stratégies de rédaction et de présentation d’un argumentaire, structuré, éclair et efficace, mais vous avez également appris d’importantes leçons de vie.

Par exemple une participante m’a dit que les modules de développement personnel et d’introspection, l’ont aidé à amorcé amorcer le processus de guérison suite à un événement traumatisant.

D’autres ont déclaré que ce programme les avait rendus plus extravertis, sociables et plus adaptables.

Mais par-dessus tout, ce que vous avez tous fait avec ce programme est la preuve de votre engagement à vous soutenir mutuellement.

Il y a une expression aux États-Unis qui est l’une de mes préférées : « Lifting as we climb / Entrainer les autres dans toute ascension et progression.»

J’aime cette expression car elle explique que le succès ne dépend pas seulement du niveau, de la grandeur que nous atteignons dans la vie, mais aussi des autres que nous élevons en cours de route.

Au début de ma carrière, j’ai été encadré par un leader fort qui m’a montré le pouvoir de la confiance en soi, du fait de défendre fermement ses valeurs et de diriger avec gentillesse et compassion.

Ce mentor est maintenant l’Ambassadeur des États-Unis auprès des Nations Unies et j’ai la chance d’être l’Ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire ! L’Ambassadeur Linda Thomas-Greenfield nous a entrainé dans sa progession!

Madame Joséphine Yapelet, qui est parmi nous aujourd’hui, a elle aussi soulevé en montant.

Madame Yapelet a rencontré deux lycéennes de notre programme American Spaces STEM qui avaient au départ des difficultés avec l’école et avec l’estime de soi.

Après les avoir encadrés tout au long de leurs études secondaires, l’une poursuit désormais une maîtrise en communication, tandis que l’autre étudie l’informatique.

C’est le pouvoir du mentorat.

Vous disposez désormais d’une sororité, d’un réseau de contacts personnels et professionnels sur lesquels vous pouvez compter.

Ensemble, vous rejoindrez toutes un réseau plus large de femmes qui ont continué à apprendre et à se challenger vers l’excellence.

Au moins dix (10) diplômées de ce programme se sont portées candidates pour diriger des collectivités territoriales et locales, dont Madame Koné Matogoman, la nouvelle maire élue de Séguélon (SE-GUE-LON).

Un merci tout particulier à nos quinze (15) précieux enseignants et formateurs pour leur engagement ; vous avez passé plus d’une centaine d’heures à former, corriger les examens et renforcer les capacités de nos Women Leaders.

Bien entendu, vous pouvez également bénéficier du soutien de l’ambassade des États-Unis. Nos espaces américains vous sont toujours ouverts en tant que ressource d’information, et nous espérons que vous vous prêterez également en tant que ressource aux autres et partagerez votre expertise.

Bien entendu, vous pouvez également bénéficier du soutien de l’ambassade des États-Unis. Nos espaces américains vous sont toujours ouverts en tant que ressource d’information, et nous espérons que vous vous prêterez également en tant que ressource aux autres et partagerez votre expertise.

Les États-Unis continueront de collaborer avec vous, peuple ivoirien, pour soutenir le peuple, la paix et la prospérité dans nos deux pays.

Cela nécessite de lutter contre les inégalités entre les sexes et de promouvoir l’inclusion dans l’économie numérique.

Les États-Unis forment des entrepreneurs dans des endroits comme Bouaké, San Pedro et Korhogo pour développer de petites entreprises.

Nous finançons également des programmes comme DigiFemmes pour former seize milles (16 000) femmes à développer leur entreprise en améliorant leurs compétences technologiques.

Femmes leaders : La question que je vous pose maintenant est la suivante : que ferez-vous en tant que diplômées de ce programme de formation ? Soutiedrez-vous le peuple, la paix et la prospérité en Côte d’Ivoire ? Allez-vous élever les autres dans votre ascension?

Peu importe le chemin que vous empruntez, ce dont je suis sûre, c’est que vous êtes toutes prêtes !

On est ensemble!

Merci.