Chargé d’Affaires Katherine Brucker visite les activités de la banque de sang à Yamoussoukro

 

Bilan d’activité 2017 du Centre de Transfusion Sanguine (CTS) Yamoussoukro                                                                                                               

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, Mme Katherine Brucker visite les activités de la banque de sang à Yamoussoukro

Le 18 Octobre 2017

La Charge d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire a entrepris une tournée à Yamoussoukro, le mercredi 18 octobre en vue de s’imprégner de la réalité des activités menées par le Gouvernement Américain sur le terrain.

En effet, dans le cadre de la collaboration entre les gouvernements Ivoirien and Américain, le Plan d’Urgence du Président Américain pour la Lutte contre le SIDA (PEPFAR) à travers l’Agence Américaine des Centres de contrôle et de Prévention (CDC) apporte un appui technique et financier à la sécurité transfusionnelle en Côte d’Ivoire. En 2008, le CDC a rénové le bâtiment du Centre de Transfusion Sanguine (CTS) et offert des équipements de collecte de sang. En 2013, le laboratoire de Yamoussoukro a fait partie des quatre  laboratoires de qualification des produits sanguins (Daloa, Abidjan, Abengourou et Yamoussoukro), rénovés par le CDC afin de les mettre aux normes internationales en vue de l’accréditation.

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, Mme Katherine Brucker et sa délégation ont été accueillies à son arrivée dans les locaux du CTS de Yamoussoukro par le Directeur Régional de la Santé du Bélier (DRS) M. Tra Gaston, accompagné du Directeur du CTS. Après les mots de bienvenue du Directeur Régional de Santé du Bélier, Dr AKA Micheline, Conseiller  en Prévention Biomédicale à CDC a rappelé que le Centre National de Transfusion Sanguine a reçu un financement du gouvernement Américain d’environ 30 millions de dollars américains sur 10 ans. Elle a ensuite cité quelques résultats clés de l’appui du CDC à la sécurité transfusionnelle à savoir entre autre la réduction du taux de prévalence au sein des nouveaux donneurs passé de 4% en 2004 à 0.35% en 2016 ; la décentralisation des sites de transfusion passés de trois  sites en 2004 à 27 sites en 2016.

Le Directeur du CTS Dr. Bosso,  a, son côté, souligné le rôle régional que joue le laboratoire  du CTS de Yamoussoukro en recevant les échantillons des sites de transfusion environnants (Bouake, Ferkessédougou, Gagnoa, Korhogo, Toumodi et Bongouanou). Ce laboratoire sert aussi de relais pour l’enquête d’Evaluation de l’Impact du VIH basée sur la Population générale en Côte d’Ivoire (CIPHIA) pour la confirmation des tests sérologiques.

Prenant la parole à la suite des présentations, Mme Brucker s’est dite très impressionnée par les résultats et les acquis du programme de sécurité transfusionnelle. Elle a félicité l’équipe du CTS pour le travail accompli et l’ a encouragée à poursuivre son  travail afin d’atteindre son objectif.

Après la visite, Mme Brucker a donné son sang et a salué l’action salvatrice des donneurs de sang qu’elle a encouragé à continuer cette action en vue de sauver des vies.

Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, au service de laboratoire lors de la visite du CTS Yamoussoukro
De gauche à droite : Mme Katherine Brucker Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, au service de laboratoire lors de la visite du CTS Yamoussoukro en compagnie du Dr Tra Gaston (DRS de la Région du Bélier), Dr Antoinette Legbidji (Directrice du Labo) et Dr. Aka Micheline du CDC